Autorisation exceptionnelle de mensonge

Shine attitude : bien sûr, on peut raconter des mensonges plus gros que soi aux enfants parfois pour varier le discours. Quand on en a assez de répéter 15 fois les mêmes choses par exemple… Oui on a le droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *