MANGER LE PAIN DE SON VOISIN

Je veux parler ici d’un petit pain rond ou d’une tranche de pain déposée dans une petite assiette non loin des verres, ça vous dit quelque chose ? Pour éviter la fatale erreur de manger le pain de son voisin, je ne vois qu’une solution. Copiez 82 fois : « le pain se trouve à gauche, je ne dois pas manger celui de mon voisin qui se trouve à droite. » En cas d’oubli ou de doute, si en plus votre voisin n’y touche pas, (ne vous donnant ainsi aucune indication), ne le mangez pas. J’en profite pour vous rappeler que c’est très impoli de commencer à le manger avant que tout le monde soit assis, que c’est vulgaire de jouer avec et pire encore, d’en faire des boulettes. Dac ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *